Le renforcement des relations académiques au centre d’une réunion entre le président de l’UAE et l’ambassadeur de Cuba

MAP

Le président de l’Université Abdelmalek Essaâdi (UAE) de Tétouan, Bouchta El Moumni, et l’ambassadeur de la République de Cuba au Maroc, Javier Domokos Ruiz, ont tenu, mardi, une réunion de travail consacrée à l’examen des moyens de renforcer les relations académiques et la recherche scientifique entre l’UAE et ses homologues cubaines.

Cette rencontre, tenue au siège de l’UAE à Tétouan, en présence notamment du directeur du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Tanger, et de doyens d’établissements relevant de l’Université, a été une occasion pour les deux parties d’exprimer leur volonté de développer et de promouvoir davantage les relations de coopération entre l’UAE et les universités cubaines, et d’organiser d’autres rencontres à même de renforcer les liens culturels et l’échange d’expériences entre les deux pays.

S’exprimant à cette occasion, M. El Moumni a souligné que cette rencontre revêt une importance particulière pour l’UAE, dans le cadre de l’ouverture du Maroc sur la culture ibéro-américaine, qui oeuvre à développer les relations de coopération scientifique et l’échange culturel avec ses homologues d’Amérique Latine et de la République de Cuba, affirmant la disposition de l’UAE à coopérer avec ses homologues cubaines et à ouvrir de nouveaux horizons dans le cadre du développement des relations entre les deux pays.

« Depuis le rétablissement des relations entre le Royaume du Maroc et la République de Cuba en 2017, les deux pays ont connu un développement considérable en matière de représentations diplomatiques », a-t-il fait savoir, notant que les universités marocaines et cubaines peuvent, aux niveaux académique et scientifique, jouer un rôle pionnier dans la mise en lumière de la culture des deux pays et la promotion des liens entre les deux civilisations.

Le Royaume du Maroc, sous la conduite clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI, jouit d’une crédibilité politique lui permettant de jouer des rôles pionniers à l’échelle internationale, notamment en matière de diffusion des valeurs de paix, de tolérance et de dialogue interculturel, a affirmé M. El Moumni, relevant que l’UAE est appelée à adhérer à ces orientations majeures pour mettre en avant les potentialités des deux pays, promouvoir les opportunités de coopération et développer des projets communs dans les domaines de la recherche scientifique et de l’échange culturel.

Pour sa part, M. Domokos Ruiz a indiqué que cette réunion constitue une opportunité pour examiner les moyens de renforcer les liens culturels et académiques entre l’UAE et les universités cubaines, mettant en avant les possibilités existantes pour développer les relations entre le Maroc et Cuba dans les domaines académique, la santé le tourisme, l’agriculture et des énergies renouvelables, et promouvoir les liens d’amitié entre les deux peuples.

L’ambassadeur de Cuba a mis l’accent sur l’importance de ce genre de rencontres dans la promotion des relations de coopération entre les universités marocaines et leurs homologues cubaines et le développement de l’échange scientifique et culturel entre les deux pays, réitérant la volonté de son pays de renforcer ses liens de coopération avec le Maroc dans plusieurs domaines d’intérêt commun.

M. Domokos Ruiz a également tenu une réunion avec le doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines (FLSH) de Tétouan, Mustapha El Ghachi, et une rencontre avec les professeurs, les représentants d’équipes de recherche et les étudiants de la faculté, qui ont été une occasion pour souligner l’importance de la promotion des relations de coopération entre la FLSH et les établissements universitaires cubains, et de l’échange d’étudiants et d’expériences entre les deux pays.

إعلان

قد يعجبك ايضا

إعلان

جار التحميل...